Archives du web : découvrir et consulter à Toulouse les archives de l'Internet de la Bibliothèque nationale de France

Disponible
Archives du web : découvrir et consulter à Toulouse les archives de l'Internet de la Bibliothèque nationale de France
Date: 
04 Décembre 2017
Durée: 
3 heures
Horaires: 
14h00 - 17h00
Thématique: 
Rechercher : méthodes, outils, évaluation de l’info, usages de l'information, sources et ressources disciplinaires
Formateur: 
Catherine VERISSIMO
Objectifs: 

Présentation des archives du web de la BnF : quels contenus et comment faire une recherche dans ces archives.

Contenu: 

Sur Internet, des sites de toute nature se créent, changent et disparaissent quotidiennement. Ce qui n'est plus en ligne n'a pas complètement disparu pour autant : un archivage est réalisé par la Bibliothèque nationale de France afin de préserver une mémoire de ce web volatil et éphémère, avec la possibilité de consulter des pages remontant jusqu’à 1996.

Les Archives de l'internet sont constituées par la BnF dans le cadre du dépôt légal du web et consultables à la BnF en bibliothèque de recherche. Elles sont également consultables à la Bibliothèque d'étude et du patrimoine à Toulouse à partir de deux postes d'accès distant connectés aux serveurs de la BnF depuis 2015.

Programme :

  • L'archivage du web : pourquoi et comment archiver le web, d'Internet Archive au dépôt légal du web en 2006 à la BnF.
  • Les contenus archivés : les collectes larges et les collectes ciblées de la BnF.
  • La recherche dans les archives du web (par URL, par les parcours guidés ou par mot sur le web 1996-2000). Utiliser le web comme source et citer une source web.
  • Focus sur la PQR (presse quotidienne régionale) et la possibilité de recherche sur une sélection de titres de PQR en pdf.
  • L'accès aux archives étant limité à 2 postes, cette séance n'est pas un atelier. Toutefois, quelques URL sélectionnées par les participants pourront être recherchées.
Pré-Requis: 
Aucun
Tarif: 
130 €

Rappel : les stages sont gratuits pour tous les personnels d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, ainsi que pour les doctorants.